+ Menu secondaire

Accueil Flèche Actualités fleche Rapport du maire sur la situation financière 2019

Imprimer cette page

Rapport du maire sur la situation financière 2019

Lors de la séance ordinaire du conseil municipal du 20 juillet 2020, le maire de Saint-Sauveur, M. Jacques Gariépy, déposait les faits saillants du rapport financier de la Ville au 31 décembre 2019.

Rapport du maire sur la situation financière 2019

Publié le 24 juillet 2020

Chers Sauverois,

Conformément à l'article 105.2.2 de la Loi sur les cités et villes, j'ai le plaisir de vous présenter les faits saillants du rapport financier de la Ville de Saint-Sauveur au 31 décembre 2019, ainsi que ceux du rapport de l’auditeur externe.

RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT

Selon un extrait du rapport de l’auditeur, Amyot Gélinas : « Les états financiers consolidés donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle de la situation financière de la Ville de Saint-Sauveur au 31 décembre 2019, ainsi que des résultats de ses activités pour l’exercice terminé à cette date. » L’auditeur a également produit un rapport sans réserve sur le taux global de taxation réel pour 2019, qui est de 0,7071 $ par 100 $ d’évaluation.

RÉSULTATS

Nous avions établi un budget de 24 883 600 $ pour l’année financière 2019 et avons conclu l’année avec un excédent de fonctionnement non consolidé de 1 180 956 $. Ce surplus s’explique principalement par des revenus supplémentaires issus des droits de mutation et de diverses économies budgétaires.

Ce bilan positif nous a permis de maintenir et de bonifier les services existants destinés aux citoyens, ainsi que d’en instaurer de nouveaux. En voici quelques-uns :

  • Mise en place du service de déchiquetage de branches à domicile, qui a résulté en 1 174 inscriptions en 2019; 
  • Création du Service des communications par l’embauche d’un conseiller aux communications et bonification du Service de l’environnement par l’embauche d’un technicien dédié aux vérifications terrain; 
  • Investissements dans le maintien et l’amélioration des infrastructures routières permettant des routes bien entretenues et sécuritaires. 

INVESTISSEMENTS

Il nous faut mentionner que 2019 s’avère être une année exceptionnelle, et ce, tout comme ce fut le cas l’année dernière. Le montant des investissements s’élève à plus de 5,1 M$. Les sommes ont principalement servi à l’acquisition d’un terrain pour la construction d’une nouvelle école primaire, projet qui s’autofinancera grâce aux compensations provinciales annuelles, ainsi qu’à l’amélioration des infrastructures routières. Il nous faut préciser qu’une partie de ces investissements a été financée par des subventions, pour un montant de 250 000 $, ainsi que par les excédents accumulés et le budget 2019, pour un montant de 1,5 M$. 

EXCÉDENT ACCUMULÉ ET DETTE

Au 31 décembre 2019, la Ville avait un excédent accumulé non affecté de 1 776 360 $ et une dette non consolidée de 22 718 400 $. Cette dette est financée par des subventions ou des taxes de secteur pour 8 M$ et par la taxation générale pour 14,7 M$.  

CONCLUSION

À la lumière de ces résultats, nous pouvons conclure que la Ville de Saint-Sauveur est en excellente santé financière. Cela  reflète bien notre capacité à assurer un développement responsable de notre ville, à offrir des services diversifiés et de qualité aux Sauveroises et aux Sauverois, ainsi qu’à assurer une saine gestion des fonds publics. 

Avant de conclure, j’aimerais résumer rapidement la situation financière de la Ville en date du 20 juillet 2020. On ne peut évidemment passer sous silence les grands bouleversements occasionnés par la pandémie de la COVID-19.

Du côté de l’administration municipale, nous avons dû restreindre l’accès aux bâtiments municipaux aux employés uniquement, en plus de devoir annuler l’ensemble de nos activités et événements, et ce, conformément aux directives gouvernementales. L’organisation des services municipaux a aussi dû être revue afin de maintenir une continuité pour les citoyens. De plus, afin d’offrir un répit financier aux particuliers et aux entreprises en ce temps de crise de la COVID-19, la Ville a reporté les dates d’échéance des deuxième, troisième et quatrième versements de taxes municipales, en plus de réduire considérablement les taux d’intérêts et de pénalités sur les paiements en retard.

Les différentes mesures mises en place par la Ville, ces derniers mois, ont évidemment eu un impact sur les dépenses municipales. Jusqu’à présent, nous avons pu financer les frais supplémentaires engendrés par la situation de la COVID-19 à même les économies générées par l’annulation des activités et des événements municipaux. Nos projections financières laissent croire que l’exercice 2020 devrait se conclure favorablement, et ce, considérant le dynamisme du marché immobilier et des projets de rénovation et de construction, qui se traduisent par des revenus générés par les permis octroyés, ainsi que les taxes municipales et les droits de mutation. Nous poursuivons le suivi serré des dépenses, comme à notre habitude, et demeurons très vigilants considérant une possible deuxième vague du virus. 

Nous désirons remercier les citoyens pour leur grande résilience des derniers mois. La réorganisation de nos services a suscité une nouvelle façon de faire, qui favorisait une communication par téléphone ou par courriel, plutôt qu’en personne. La réouverture de nos bâtiments municipaux permettra à nouveau cette proximité souhaitée par les citoyens. Nous continuons à solliciter la collaboration de la population afin de respecter les consignes sanitaires en vigueur, et ce, pour la santé de tous. Nous vous en remercions grandement.

Jacques Gariépy, maire de Saint-Sauveur

 

Aimez-vous cet article?

Retour à la page précédente