+ Menu secondaire

Accueil Flèche Actualités fleche Archives fleche Agrile du frêne et bois de chauffage

Imprimer cette page

Agrile du frêne et bois de chauffage

Publié le 7 janvier 2016

Ne déplacez pas de bois de chauffageAgrile et bois de chauffage_ACIA

Achetez-le localement. Brûlez-le sur place. La présence de ravageurs dans votre bois de chauffage peut détruire nos fôrets.

Les maladies et les insectes envahissants peuvent s'abriter dans le bois de chauffage. Le déplacement de bois de chauffage non traité, même sur une distance de quelques kilomètres en provenance ou à destination d'un terrain de camping ou d'un chalet, est un mode commun de propagation de maladies et d'insectes envahissants.

Ces ravageurs détruisent les arbres de nos forêts, villes, rues et parcs. Cela a pour effet de réduire la qualité de l'air et de l'eau et de priver les animaux de leur habitat. Les terrains privés subissent des dommages et leur valeur diminue. En outre, les effets dévastateurs ont une incidence sur le secteur forestier canadien et sur notre capacité d'échanger avec les pays qui souhaitent rester exempts de ces ravageurs.

À titre d'exemple, l'agrile du frêne a tué des millions de frênes au Canada depuis son introduction en provenance d'Asie. Il ne se déplace pas très loin de lui même. Par contre, lorsque des personnes le déplacent, il peut parcourir de très longues distances nichée dans le bois de chauffage. C'est alors que l'agrile du frêne s'attaque aux arbres de la zone où il a été déplacé. En savoir +

Aimez-vous cet article?

Retour à la page précédente